tél. : 04 94 30 03 13

Les chefs et grands chefs gastronomes sont solidaires de l’AMAP

…Heureusement nous avons eu des demandes de plusieurs chefs de restaurants dont un très grand, de Marseille pour compléter ce vide. Cela ne pouvait pas mieux tomber.

Comme avec Dolce Frégate depuis un an, l’engagement est comme le votre, totalement amapien. Ils signent le même contrat et partagent les mêmes contraintes principalement dues aux caprices du temps et la quantité est équitablement partagée entre les amapiens et les restaurants. Ils ont plusieurs « parts de récolte » mais comme vous, ils attendent le produit de saison.
Il faut dire qu’avec ce froid, les productions ont du mal à pousser bien qu’elles soient sous les serres de la Monette. Mais le soleil finira bien par briller et comme on est en avril, la pousse ira très vite. Patientons avec nos bonnes salades, nos verdures, nos aromatiques, nos radis japonais et nos bonnes fraises.

Les restaurants abonnés à l’AMAP sont : Dolce Frégate à St Cyr, la table du Vigneron à Ollioules, La Chipote à Bandol, l’Atelier des sens à Bandol ouverture mi-mai, la Passarelle et l’Alimentation Générale à Marseille et le Petit Nice à Marseille avec ses *** au Michelin.
Les chefs sont dans le même état d’esprit, pour le « maintien de l’agriculture paysanne». Ils sont en recherche de produits qui ont du goût, de la biodiversité et des produits de terroir.

Le seul inconvénient pour nous est l’organisation du travail compliqué par la gestion du temps et des livraisons. Mais nous sommes contents de remplir notre quota d’amapiens.

Qu’est-ce qu’une AMAP ?

AMAP : Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne est un partenariat producteur/consommateur contractualisé.
– Le consommateur s’engage à payer à l’avance le juste prix de la production, à partager les aléas de cultures et du climat.
– Le producteur s’engage dans la transparence à produire sainement,  sans engrais de synthèse, sans pesticide ni herbicide ni OGM.

 

Qu’est-ce que CREAMAP ?

CREAMAP : Centre de Ressources pour l’Essaimage des AMAP. C’est le réseau national des « historiques » producteurs, consommateurs créateurs des premières AMAP dans leur localité. Ils sont rejoints par tout acteur expérimenté prêt à s’investir bénévolement dans la transmission du concept, dans le respect et le partage des bases fondamentales pour la viabilité et la durabilité du concept.

 

Histoire du partenariat AMAP

Suite à la première crise d’insécurité alimentaire au japon, dans les années 1970, des mères ont mis en place le « TEIKEI » en s’engageant à payer à l’avance des producteurs locaux pour avoir des produits sains. Le Teikei est notre référence historique à l’origine de l’AMAP. Il contribue au maintien des 10 millions de petits agriculteurs japonais.

Le livre : « Histoire de la première AMAP »

Le livre raconte la découverte du concept, l’histoire de la première AMAP, la méthode de transmission, les nombreux témoignages d’acteurs producteurs et consommateurs en France et ailleurs. Un ouvrage indispensable au maintien des fondamentaux des AMAP. En annexe, les outils nécessaires à la création et au fonctionnement de l’AMAP.

Mentions légalesContactez-nousIls parlent de nous sur le web